Vie quotidienne

Des pâtes à tous les repas ?

Bienvenue sur L'Équation Familiale

Si tu es nouveau ici, ou si ce n’est pas déjà fait, tu voudras sans doute rejoindre le Groupe Facebook Privé pour retrouver la sérénité et l’harmonie dans ta famille. Alors si tu partages les valeurs de la parentalité positive, rejoins-nous !

Les repas sont un calvaire ? Ou en tout cas une source d’inquiétude ?


Ton enfant refuse systématiquement les nouveaux aliments.
Il ne veut pas goûter, ne serait-ce qu’une bouchée.
Il mangerait toujours la même chose.
Il peut refuse les légumes ou certains aliments importants pour la santé.
Il réclame toujours le même menu : des féculents !
On se dit parfois « mais avant il mangeait de tout », « avant il aimait ça », « je comprend pas, il adorait manger des légumes ».


Mais voilà, le rapport à l’alimentation de nos enfants est en constante évolution : entre les pics de croissance, la néophobie (la peur de tous les nouveaux aliments), le stress, les maladies, la fatigue …



LE YO-YO !

Il est tout à fait normal d’observer des phases de régression, d’évolution chez nos enfants.


Petit aparté : Alors, évidemment, tout ce que je vais pouvoir dire dans ce mail ne vaut que si ton enfant est en parfaite santé et ne présente aucune maladie grave.


Si j’écoutais mes enfants, ils ne pourraient manger que des pâtes à tous les repas !


Mais, tu t’en doutes, je ne fais pas toujours que des pâtes alors il y a parfois des repas qui ne leur conviennent pas, dans lesquels ils ne mangent pas grand chose, voire rien du tout parfois.



COMMENT JE FAIS ALORS QUAND ILS NE MANGENT RIEN OU TRÈS PEU ?

Est ce que je prépare un repas de substitution qui leur conviendra mieux ? Doivent-ils goûter ou non ? Sont-ils privés de dessert s’ils ne mangent pas ou ne goûtent pas ?


J’ai pour adage :

« Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse ».

Les repas doivent pour moi être source de plaisir, sont des moments de partage et de rire.



MAUVAIS SOUVENIRS D’ENFANCE

Il n’est donc pas envisageable pour moi de reproduire les mauvais souvenirs de certains repas de mon enfance : ne pas sortir de table tant que je n’avais pas fini mon assiette, me resservir mon assiette de légumes à chaque repas jusqu’à ce que je la finisse …


J’en garde quelques séquelles !! Aujourd’hui j’ai encore beaucoup de mal à aller vers des aliments nouveaux ou même cuisinés différemment.



SORTIR DU SCHÉMA QUE L’ON A CONNU

Il est donc pour moi inconcevable de forcer mes enfants à goûter n’importe quel aliment. D’autant plus que, moins je leur met la pression pour goûter ou simplement manger, plus ils ont envie de goûter ce qui leur est proposé.


Parfois, je sais pertinemment qu’ils aiment certains aliments, mais la forme, l’aspect, le moment où ça leur est proposé ou pour n’importe quel autre raison, ils n’ont pas envie d’en manger ou de goûter à ce moment précis.


Alors s’ils n’en veulent pas, aucun soucis ! Cela ne change en rien les desserts ou fruits qu’ils souhaitent par la suite.

Toutefois, je ne cuisine pas autre chose, je ne leur propose pas de repas de substitution. Ils mangeront mieux au prochain repas !


Il me semble vraiment important de ne pas trop s’attacher à ce que l’on pourrait croire être les goûts et préférences alimentaires de nos enfants, car, encore une fois, ils évoluent très vite. Ce sont des phases qui se succèdent.


Peut être qu’en ce moment, ton enfant ne veut pas entendre parler de légumes, mais qu’à côté de ça, il a toujours bon appétit pour le reste, mange des fruits … Ce n’est pas grave, ça reviendra quand il l’aura décidé.


Une chose est certaine, plus il y aura de pression à « manger des légumes », moins vite il en remangera par plaisir.


Il me semble donc important de patienter jusqu’à ce que nos enfants aient la réelle envie de manger des aliments pour leur propre plaisir, pas pour nous faire plaisir, ni par obligation.


Donc le maître mot et la conclusion de ce mail est : lâcher prise !
Et toi comment gères-tu les repas et le refus de tes enfants pour certains aliments ?




Pour te faire accompagner sur le chemin de la parentalité positive, retrouve ici tous les formations et accompagnements : https://lequation-familiale.com/ateliers-accompagnement/

Tu devrais aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consectetur leo eleifend fringilla Praesent ultricies venenatis sem, non commodo pulvinar Praesent

Tu pars déjà ?

Si tu veux des réponses à chacune de tes questions pour retrouver l’harmonie dans ta famille, mais aussi faire partie de la communauté de tous ces parents qui partagent les mêmes valeurs de parentalité positive, rejoins-moi sur le Groupe FB Privé > Retrouve l’Harmonie dans ta Famille.